Muscler sa culture générale

Se souvenir d'un événement historique ou d’une œuvre artistique, connaître le monde qui nous entoure, en un mot être capable de briller lors d'une conversation, sont autant de points forts qui témoignent d'une excellente culture générale. Ce document n'est pas un cours magistral mais une méthode pour vraiment maîtriser et assimiler une culture générale de qualité au travers des thématiques fondamentales. Les trucs et autres astuces qui vous sont présentés ici ne sont pas magiques mais pratiques. Car tout repose bien entendu sur votre motivation.

Son apprentissage commence à l’école mais ne s’arrête pas à la fin des études. La culture générale s’acquiert tout au long d’une vie et comme son nom l’indique, elle n’a pas de limite en terme de quantité. C’est l’affaire de votre curiosité et des choix intellectuels que vous souhaitez privilégier. La culture générale ne s’apprend pas ! Elle se découvre au détour d’un livre, d’un magazine, d’une émission de radio ou de télévision, d’une discussion entre amis… Il ne s’agit jamais d’ingurgiter des sommes phénoménales de connaissances mais tout simplement de réussir à s’intéresser à un sujet ou un thème en particulier à un moment donné.

Posséder une belle culture générale consiste à connaître le monde dans lequel vous vivez comme ne pas ignorer celui qui vous a précédé. C’est une succession de jalons qui offrent les repères nécessaires à une compréhension saine de la vie quotidienne. La culture générale doit aider à éclairer ses propres méninges afin de ne pas se sentir démuni face à une information, un fait ou une situation. C’est pourquoi la culture générale est un excellent moyen de mener une vie heureuse, c'est-à-dire une existence où l’on dispose des atouts qui vont nous éviter de nous sentir à l’écart et laissé pour compte. Ce sont des tous petits riens qui composent une grande culture générale. Additionnées et enchaînées les unes aux autres, ces notions diverses et variées construisent le patrimoine de l’intelligence.

Comprendre ce qu'est la culture générale

Un ensemble tellement vaste qu’il n’a ni début ni fin. Il commence par l’envie de savoir et se prolonge par l’intime conviction que l’on ne sait pas grand-chose ! Il existe cependant des fondamentaux qui constituent une excellente base de départ pour muscler sa culture générale. Vous allez découvrir comment vous améliorer au travers de ces trois matières essentielles que sont l’Histoire, la géographie et la littérature. C’est très probablement le meilleur terreau pour cultiver une culture générale de qualité. Gardez présent à l’esprit que ces trois thèmes vont aussi pouvoir vous servir d’exemple pour assimiler des connaissances dans n’importe quel autre domaine.

Son apprentissage commence à l’école mais ne s’arrête pas à la fin des études. La culture générale s’acquiert tout au long d’une vie et comme son nom l’indique, elle n’a pas de limite en terme de quantité. C’est l’affaire de votre curiosité et des choix intellectuels que vous souhaitez privilégier. La culture générale ne s’apprend pas ! Elle se découvre au détour d’un livre, d’un magazine, d’une émission de radio ou de télévision, d’une discussion entre amis… Il ne s’agit jamais d’ingurgiter des sommes phénoménales de connaissances mais tout simplement de réussir à s’intéresser à un sujet ou un thème en particulier à un moment donné.

Posséder une belle culture générale consiste à connaître le monde dans lequel vous vivez comme ne pas ignorer celui qui vous a précédé. C’est une succession de jalons qui offrent les repères nécessaires à une compréhension saine de la vie quotidienne. La culture générale doit aider à éclairer ses propres méninges afin de ne pas se sentir démuni face à une information, un fait ou une situation. C’est pourquoi la culture générale est un excellent moyen de mener une vie heureuse, c'est-à-dire une existence où l’on dispose des atouts qui vont nous éviter de nous sentir à l’écart et laissé pour compte. Ce sont des tous petits riens qui composent une grande culture générale. Additionnées et enchaînées les unes aux autres, ces notions diverses et variées construisent le patrimoine de l’intelligence.

Un ensemble tellement vaste qu’il n’a ni début ni fin. Il commence par l’envie de savoir et se prolonge par l’intime conviction que l’on ne sait pas grand-chose ! Il existe cependant des fondamentaux qui constituent une excellente base de départ pour muscler sa culture générale. Vous allez découvrir comment vous améliorer au travers de ces trois matières essentielles que sont l’Histoire, la géographie et la littérature. C’est très probablement le meilleur terreau pour cultiver une culture générale de qualité. Gardez présent à l’esprit que ces trois thèmes vont aussi pouvoir vous servir d’exemple pour assimiler des connaissances dans n’importe quel autre domaine.

Ce qu'il faut retenir

La mémoire n'est pas l'intelligence. "Apprendre par cœur n'est pas savoir", écrivait Montaigne. En revanche, dès lors que la pensée précède la capacité à se souvenir, mémoire et intelligence se retrouvent associées pour le plus grand des bénéfices : comprendre ce que l'on assimile. Votre objectif : transformer une information, un fait reçu de façon instantanée en une donnée mémorisée pour longtemps.

Un état de stress face à une question qui semble compliquée limite le travail de la mémoire. Tout fait ou information pour lequel ou laquelle vous n'éprouvez aucune motivation ne sera perçu(e) et retenu(e) que de façon parcellaire, au risque même de détruire d'autres données par l'état de confusion mentale qui vous habite alors.

Vous pouvez convaincre votre cerveau, même si celui-ci émet une résistance. Vous détestez effectuer les comptes de la maison (courses, électricité, chauffage...) ? Tentez de le faire en mangeant des bonbons, des chips ou toute autre petite nourriture que vous adorez particulièrement. Le résultat vous surprendra.

Le processus suivant de mémorisation représente la meilleure façon d'assimiler toute nouvelle donnée sur le long terme :

1. Examinez attentivement l'information, en faisant appel au plus large éventail de vos cinq sens. Lisez-la, sentez-la, attribuez-lui une couleur, une odeur même... Une première étape qui prend environ une heure selon le volume abordé. Attention, ne tentez pas de mémoriser un livre entier en une seule lecture.

2. A la suite de chaque examen, laissez votre cerveau se reposer. Vous pouvez fermer les yeux, rester au calme dans une pièce, et vous concentrer sur une seule idée ou image. L'objectif est d'empêcher l'intrusion dans votre esprit de toute autre donnée, pendant dix à vingt minutes maximum.

3. Le temps de repos terminé, occupez-vous à réaliser une petite activité sans réelle importance, comme par exemple faire un peu de vaisselle, nettoyer l'écran de votre ordinateur... Ne faites rien qui mobilise votre esprit ou puisse vous transmettre une dose de stress.

4. Maintenant, commencez à vous souvenir de l'information examinée lors de la toute première étape. Sans tricher, vérifiez ce que vous savez et ce que dont vous avez du mal à vous souvenir. Utilisez au maximum vos cinq sens dans cet effort.

5. Retournez ensuite à la source de votre information. Examinez-la à nouveau en faisant une fois de plus appel à un maximum de sens différents. Repérez ce que vous avez omis à l'étape de rappel précédente, en vous attardant sur des mots-clefs, des images ou des concepts.

6. Recommencez une nouvelle fois le processus en reprenant à la première étape. Vous pouvez en tout réitérer l'opération trois fois de suite. A la fin, vous réaliserez que vous avez mémorisé bien plus que ce que vous n'espériez. Vous pouvez ensuite passer au sujet suivant qui vous intéresse.

Optimiser sa mémoire

La culture générale est accessible à tous car elle n’implique que la motivation individuelle. C’est la soif de curiosité qui permet peu à peu de construire sa culture générale, en ayant toujours présent à l’esprit que c’est un processus sans fin. On en apprend un petit peu plus chaque jour et c’est bien le meilleur moyen de s’armer contre l’ignorance et la solitude.

Histoire, géographie, littérature : les bases de la culture générale constituent un socle sur lequel chacun vient greffer ce qui lui plait et l’attire en particulier. Dès lors que l’on possède les minima de la connaissance, il devient parfaitement possible d’augmenter et de développer son savoir sur n’importe quel sujet.

En permanence on se trouve de cette façon à l'affût de connaissances nouvelles prêtes à être emmagasinées et toujours disponibles quand on a besoin d'y faire référence. La culture générale c’est aussi une affaire de goût : il convient de s’attarder sur les faits les plus représentatifs plutôt que de se concentrer sur des détails. En utilisant au mieux sa mémoire, on profite pleinement des connaissances acquises et surtout, l’on possède une culture générale vivante.

Voici un parcours possible pour apprendre comment progresser en matière de culture générale et se préparer efficacement aux épreuves des concours:

Culture générale: être fort en histoire

Culture générale: connaître sa géographie

Culture générale: aimer la littérature

Culture générale: élargir sa curiosité

 

Pour aller plus loin: 

 

 Profitez maintenant des offres Black Friday chez Amazon