L'épreuve d'admissibilité du CRPE dure quatre heures et elle comporte trois parties : la production d'une réponse à une question sur un ou plusieurs textes; des questions sur la connaissance de la langue et une analyse d'un dossier de supports d'enseignement du français. Nous traitons ici de la méthodologie de la première partie, généralement intitulée : questions relatives aux textes proposés. Vous trouverez ci-dessous la démarche à suivre pour réussir cette partie de l'épreuve.   

A. La lecture d’un corpus

 La lecture du corpus se fait méthodiquement. 

Etape 1 : Faire les premiers repérages et lire la question.

C’est une étape de repérage. Elle vous permet de prendre connaissance du nombre de textes, de leur organisation visuelle (présentent-ils des mises en page particulière ?), de leur longueur…

Elle est suivie de la lecture de la question, première approche de la problématique du corpus. Cette question portant sur l’ensemble des documents du groupement, elle est destinée à orienter vos lectures et à déterminer l’objet commun à ces textes. 

Etape 2 : Définir la composition du groupement 

I. Exemple de sujet  du concours CRPE : partie 1 de l'épreuve d'admissibilité de français

1. La question relative aux textes: 

En vous appuyant sur les textes du corpus, vous montrerez ce que peut apporter au XXIème siècle l’étude des mythes antiques. 

2. Textes pour se préparer à l'analyse : 

Pour vous aider à analyser les textes et préparer la réponse à la question, les idées principales de chaque texte sont marquées à l'aide des lettres A, B et C, et numérotées de 1 à ....n.      

Texte A : Mircea ELIADE, Mythes, rêves et mystères, coll. « Idées », Gallimard, 1978. 

Qui est en ligne ?

Nous avons 921 invités et aucun membre en ligne